18/06/2006

Vol au dessus d'un nid de coucou...

 

Comme un oiseau en cage, on m'a lié les ailes, pour m'empêcher de voler.
Ils ont cru m'emprisonner, derrière ces fenêtres grillagées, entre ces murs de bétons gris....
Ils pensent qu'ils peuvent me retenir, mais je suis libre....
.....même attachée, je suis libre
Ils peuvent bien me passer la camisole, me rendre docile avec leurs drogues...je suis libre...
Mon corps n'est qu'une enveloppe, mon esprit, lui, ils ne l'auront pas...
Je ne suis pas ici derrière leurs murs glacés, je ne suis pas couchée sur ce lit blanc...non mon esprit est ailleurs, mon âme vagabonde....et ça jamais ils ne me l'enlèveront, jamais ils ne l'attraperont....

Depuis combien de temps suis-je derrière ces murs ? 1h, 1mois,1an, 10ans…le temps s’est arrêté derrière ces blocs de béton….….

Terrée dans ces 3m carré, terré dans mon univers infini…

Rappelle toi maman,

Ce matin là nous dormions dans les bras l’une de l’autre, des jours et des jours que tu ne te réveillais plus, des jours et des jours que j’attendais , que j’espérais sentir ton souffle, que j’espérais te voir ouvrir les yeux, mais tu dormais d’un sommeil éternel, et moi je n’ai pas bougé, j’ai voulu garder ta chaleur en moi, je me suis nourrie à ta chair comme le vautour à sa proie….

Ce n’est pas moi maman, ce n’est pas moi qui t’ai tuée….rappelle toi je suis la chair de ta chair, issue de ton sang….

La sang issu de ta chair….

Ils sont venus maman….ils nous ont séparés…maintenant j’ai froid…..

 

30 juin 2004

 

00:18 Écrit par Babylou | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |