26/09/2005

Souffle d'ange...

Viens je t'attends
Mon ange, mon irréel
Viens je t'attends
Combien de temps encore

Dis-moi mon ange comment vas-tu?
Quel temps fait-il là haut pour toi?
Ici tu avais toujours froid
Est-ce que tu dors près des étoiles
Qui brillent tant
Peux-tu les toucher?
Et te rechauffer comme tu le faisais
Dans mon ventre, si souvent.

On dit que l'on voit toujours mieux
Avec les yeux du souvenir
Mais tu me manques tellement
Que ces souvenirs me font mal
Me vois-tu, de ton paradis
Il fait si sombre ici depuis
Que tu es parti de la vie

Puisqu'ici je n'existe plus
Mon ange viens me chercher ce soir
Combien de temps faut-il attendre?
Je ne peux plus faire semblant de vivre
M'entends-tu, de ton si grand ciel
Je n'ai plus peur pendant la nuit
Elle me repproche un peu de toi

Puisqu'ici je n'existe plus
Mon ange viens me chercher ce soir
Je n'ai plus peur pendant la nuit
Elle me rapproche un peu de toi.


08:03 Écrit par Babylou | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Commentaires

si... tu existe encore...

Écrit par : valou | 27/09/2005

Juste derrière le miroir La mort n'est rien juste un passage...
le lien n'est pas cassé juste tendu...
il est là juste derrière le miroir...
tu ne le vois pas mais lui est près de toi...
courage l'épreuve a été très dure mais
l'espoir fait vivre de se retrouver un jour
juste le l'autre côté du miroir...
Chatmitiés

Écrit par : Tchânou | 29/09/2005

la flamme je me demandais ce que c'était cette chaîne pour babylou
en lisant et en comprenant dans le blog de mon amie egone j'ai décidé aussi d'allier mes pensées
...est-il trop tard?

Écrit par : carole | 29/09/2005

*** De tout coeur avec toi....

Écrit par : Sweeety | 29/09/2005

Découverte ... J'adore la musique de ton blog,la reprise est vraiment super !
Il règne une atmosphère intime...sur ton blog
Félicitation

Écrit par : Milko | 30/09/2005

coeur n'abandonne pas... estque tu as vu combien on est maitenant à tes côtés... un anges (ils existent) va t'aider.... essuie tes larmes.... et recommence à trouver le joie de vivre! (Sur mon blog il y à une prière "un jour à la fois") Je te met dans les miennes... bisous et gros calin, cocoli

Écrit par : cocoli | 01/10/2005

Premier passage ... Je suis marqué, tenaillé par ce qu'il s'est produit chez vous.
Je ne puis que vous souhaiter bien du courage.
Jean-Pierre

Écrit par : L'esthète | 01/10/2005

bonjour babylou... comment vas tu...
j ai mit ta chandelle sur mon site de coeurdenfant

Écrit par : coeurdenfant | 03/10/2005

bonjour babylou... ta chandelle est en train de faire le tour du monde...
elle est sur mon site au québec...
le québec est avec toi...xxxx

Écrit par : francois1955 | 03/10/2005

rien qu'un silence, celui du lien. kiss

Écrit par : mik | 03/10/2005

Attention... A provoquer la vie en lui reprochant de ne pas être un paradis, tu risquerais de trouver l'enfer...
Il faut prendre le temps même si... comme disait l'autre : "aimer la vie et l'aimer même si..."
Vois le bleu des barettes NOUVELLES... vois, vas, vole... DEVENEZ !
Mais vis pourqu'ensemble VOUS viviez...
A force de jouer avec l'interrupteur, l'ampoule pète abandonnant sa lumière certes peut-être moins chaude que celle du soleil pour le noir.
.... et non ce n'est pas facile, et oui je suis passée par là, et non je n'ai toujours pas d'enfants... et oui toutes les histoires sont différentes.
Dont les tiennes. Laisse-les s'écrire, donne à ton corps le temps de prendre sa plume. Offre lui au moins l'occasion, le bénéfice du doute, celui de décider et de s'exprimer.
Regarde... seuls les lettres sont noires...

Écrit par : Poussière d'**** | 04/10/2005

Les commentaires sont fermés.