25/05/2005

Poussières d'étoiles....

 

Poussières d’étoiles, ça commence comme un conte de fée….

Mais c’est juste de la poudre aux yeux….

Blanche neige à perdu son chemin….

Et dans ses yeux le ciel ne brille plus d’aucun feu….

 

Poussière d’étoiles….

…coule dans tes veines….

Comme une issue de secours…

Mais c’est ta vie qui mets les voiles….

 

Poussière d’étoiles…

Locataire de ta vie….de tes peines…

Prends demeure dans tes veines…. Dans ton corps…

Pour un contrat à vie…. Ou à mort…

 

Et dans tes yeux le ciel ne brille plus d’aucun feu….

Ne reste que ta vie qui se consume… qui te consume….

Et de la poudre aux yeux…..

Dans tes veines coule l’amertume….

Poussières d’étoiles…mais pour toi plus jamais le ciel ne brille….




12:20 Écrit par Babylou | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook |

17/05/2005

Réapprendre à voler....

Prends moi sous ton aile….

Et que de mes cendres renaissent les étoiles et le ciel….

Entre le ciel et l’éther , oublier qu’un jour j’ai croisé l’enfer….

Protège moi de tes bras forts et réconfortants….

Redis les moi les mots d’amour…de ton souffle doux qui chasse les mauvais vents….

 

Prends moi sous ton ciel,

Laisse moi oublier les orages, les nuits noires,que plus jamais sur nous ne s’abattent les pluies torrentielles…

Protège moi des brûlures….

De ce qui consument notre amour, et des tempêtes qui lézardent nos murs…..

 

Prends moi sous ton soleil…

Que ton amour réchauffe ce cœur en hypothermie…et mes yeux embués….

Que plus jamais le sel…. ne vienne à brûler les plaies….

Un peu de miel….à savourer sur tes lèvres, une trêve,un répit…..

….aux heures ombragées qui trop souvent dans mon corps ont pris demeure….

Et à mon âme se sont abreuvées…..

 

Juste quelques secondes….

Pour toi et moi refaire le monde….

Pour que la lune de ses rondeurs envoûtantes….

Pour que le ciel de ses danses changeantes…

Pour que l’amour, et toi, et moi…. pour que de deux nous soyons trois….

Pour qu’une nuit féconde…. Distille ses éclats de rires….

…. et d’arc en ciel, ma vie inonde…

pour à mon tour donner la vie…..

 

 

 



14:42 Écrit par Babylou | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

13/05/2005

Grain de sable...

Une mécanique bien huilée, ne rien laisser transparaître juste quelques fissures que je colmate au plus vite…

Ne pas leur dire combien je me sens vide, ne pas leur dire combien mon corps est lourd de tant de chagrins…

Le sourire aux lèvres, mon plus bel artifice, ils n’y voient que du feu….mais au fond de mes yeux le mien est éteint…. Il ne reste que des cendres….

J’ai sauté du train en marche j’ai beau courir, il n’y a plus qu’un point à l’horizon…. Et moi face à moi-même….

Ils dansent autour de moi….et pourtant je me sens si seule…je suis prisonnière d’une vitre…. Prisonnière d’un étau qui chaque jour se resserre… je suis dans une bulle hermétique….

Un grain de sable est venu enrayer toute ma belle mécanique…. Je ne suis qu’une piètre comédienne…le rimmel coule le long de mes joues….dans ce labyrinthe de glace je me suis égarée….je ne trouve pas la sortie, l’oxygène vient à me manquer….

Je cours jusqu’à perdre haleine….je ne sais pas trop après quoi…. Je cours et je me perds….

…. Je marche les yeux dans le vide….. et si je me jetais dans le vide….. happée par le vertige…. Je ne sais plus en quoi croire…. Pas en moi, je me suis si souvent trahie…. Je me suis enfermée moi-même à double tour, dans cette armure que je ne sais plus briser…. Emmurée dans ma propre douleur…. Du sable dans les yeux….

 

Les larmes coulent dans le siphon…

Les larmes coulent dans les sillons…

Le sel me pique aux yeux

Se noyer dans l’amer…

Le blues est bleu…

Se brûler à l’enfer…

Le blues est bleu…

Et coule l’eau qui éteindra le feu

Et coule l’eau tout au bord de mes yeux….

 



11:27 Écrit par Babylou | Lien permanent | Commentaires (24) |  Facebook |

09/05/2005

Un ange passe...

Dimanche 8 mai 2005....fête des mères...
 
Babylou se rend à une communion habillée d'une longue tunique blanche sur un pantalon noir...
 
Lui: Tu es jolie comme ça ma puce, mais je ne sais pas il manque quelque chose avec la tunique pour que ça donne vraiment bien...
 
Babylou: Tu as raison..... je sais ce qu'il manque....un gros bidou, le ventre d'une femme enceinte de 7 mois qui aurait du accompagner cette tunique....voilà ce qu'il manque à cette tenue....
 
                                                  .....un ange passe....



13:49 Écrit par Babylou | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |