03/03/2005

Jean-Baptiste....

 

Il aurait pleuré la nuit, j’aurais été le chercher à moitié endormie, en bougonnant, en le priant de nous laisser dormir un peu….mais sa peau contre la mienne m’aurait réconciliée de toutes les nuits blanches passées…

Il aurait été malade, des nuits à surveiller son sommeil, à prendre sa température,des heures à patienter dans la salle d’attente du pédiatre….mais un seul de ses sourires m’aurait fait oublier mes peurs, m’aurait fait oublier les heures perdues….

On aurait pleuré d’émotion devant ses premiers pas….on aurait crié d’angoisse de peur qu’il ne tombe, mais quand son rire aurait éclaté dans notre maison….on aurait fondu de bonheur….le rire au bord des lèvres, le cœur au bord de l’âme….

Il aurait suivi son père, il aurait voulu se servir de ses outils, mais c’est auprès de moi qu’il

aurait couru soigner ses bobos, je lui aurait donné un bisou magique, essuyé ses larmes…et

 serré fort dans mes bras, puis un peu agacé il aurait remué ses petites jambes, parce qu’un petit d’homme ça ne pleure pas…..

Il aurait mis ses petits pas dans ceux de son père…grimpé tout fière sur le quad de son papa,

et aurait mimer le bruit du moteur….

Ils seraient rentrés tous les deux remplis de boue, j’aurais râler…mais au fond j’aurais craquer

de voir ses petits yeux verts émerger de son visage sale….

Je les aurais retrouvés en train de manger des bonbons, tous les deux devant la télé….puis au souper ils n’auraient pas toucher à leurs assiettes….mais au fond qu’est ce que je les aurais aimé mes deux hommes…un seul de leurs sourires…m’aurait fait chavirer le cœur….

…aujourd’hui je sais que ce petit bout de moi aurais été un petit d’homme….un petit garçon…il fait partie des anges…il fait partie de ces vies qui n’ont pas eu le temps de commencer….mais il restera mon bébé….mon fils….quoiqu’en pense les « autres » quoiqu’en dise les « autres »….si j’avais eu une déception amoureuse, un chagrin d’amour on aurait compris mes larmes, on aurait compris le besoin de temps, la colère, le fait de ressasser mon histoire….alors pourquoi ne comprennent ils pas que pour avoir perdu mon bébé j’ai aussi besoin de temps, et j’ai aussi envie de pleurer….et que non je n’ai pas envie d’oublier ce « qui n’a pas été », j’ai juste envie de panser mes blessures avec ceux que j’aime…et d’un jour entendre les rires d’un enfant dans ma maison trop silencieuse…..parce que je sais que le bonheur n’est pas loin, parce que je sais que la cicatrice se refermera un jour…. Elle restera en moi….mais la peau d’un nouveau-né contre la mienne….et les larmes de joies apaiseront un jour celle de ma peine….mais il sera toujours notre premier ange….Jean-Baptiste….


12:42 Écrit par Babylou | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook |

Commentaires

... dur dur en effet pffff

Écrit par : BT | 03/03/2005

on n'oublie jamais... on vit avec... et on aime pour deux...

;o) je t'embrasse fort fort fort fort fort fort fort fort fort à l'infini...

Écrit par : valou | 03/03/2005

*** j'ai 37 ans, un premier fils à 26 ans
à 32 ans un deuxième enfant qui n'a pas pu s'accrocher assez fort en moi, il est parti rejoindre les anges aussi, un peu plus tard Dylan était en moi, lui il a su .......
mais jamais au grand jamais , je ne pourrai oublier ce petit être qui était en moi et que je n'ai pas pu serrer dans mes bras
je te comprends très fort
je t'embrasse

Écrit par : Ange | 03/03/2005

ça doit vraiment être horrible de vivre ce que tu as vécu Baby.
Si Emma devait cesser de vivre, après les 6 mois de bonheur que nous avons passés ensemble, je ne sait pas ce que sa maman et moi, on ferait !
Je t'embrasse

Écrit par : Nola | 04/03/2005

Tu as finalement su qu'il aurait été un petit garçon... Je sais, ça arrache le coeur, mais tu vas réussir à tourner la page, petit à petit... Tu n'oublieras jamais, ça fera éternellement partie de toi, mais tu pourras bientôt refaire des projets pour le futur et réapprendre à vivre vraiment, tu verras.

Écrit par : Phoebe | 04/03/2005

*** Le passé
Parfois
Je voudrais
Qu il s efface
Sans me laisser ni trace
Ni marque...

Écrit par : huella | 04/03/2005

... la chaire de poule...les larmes aux yeux...rien à dire, juste te soutenir.
Bisoussssss

Écrit par : Steph | 04/03/2005

*** Je viens déposer un baiser sur tes ailes froissées et te dire que je pense bien à toi...

Écrit par : Sweeety | 04/03/2005

En passant... ... Un bizou
Et en fait, génial ton "Alexis", moi je suis preneuse ! ;o)
bizz

Écrit par : Val | 04/03/2005

... ne t'occupes pas des "autres"....juste de toi ....reconstruits toi à ton rythme...on t'aime tous bcp et on te soutient....bisous

Écrit par : Alex | 05/03/2005

juste te dire ta recréation "alexis" ma bcp fait rire...il m arrive d en croiser de ces speciments qui veulent nous sauver de notre mediocrité !! j'adore ...!!!
ca met du soleil dans nos pauvres vies a nous les vieilles :o)
j'espere que tu vas mieux, bisous

nea

Écrit par : nea | 05/03/2005

Juste pour te dire... que je pense à toi...courage p'tite fée...
Je t'embrasse très fort.

Écrit par : elfarranne | 05/03/2005

^^ j'adore le feuilleton "alexis" ... le prochain épisode est diffusé kan?!!!
(PS: 6 gamins ! O_O Pinaise tu fais fort! )
B'zou ;x

Écrit par : City au pays de Madoka | 05/03/2005

c'est dur à lire toute femme peut comprendre ton chagrin...

Écrit par : Christ | 08/03/2005

Mais... ...ton endroit
Reste ton choix.

Babylou, un nom si doux...

Écrit par : huella | 08/03/2005

B'soin de tout le monde, là! je relance un nouveau rassemblement d'ondes positives.

Voir mon blog

Écrit par : zabou | 09/03/2005

Les commentaires sont fermés.