16/01/2005

Ecrire c'est hurler en silence....

Je sais il y a des tas d'autres femmes qui sont passées par là, je sais ça aurait pu être pire, j'aurais pu le perdre plus tard ou à la naissance, je sais c'est la vie, si son coeur s'est arrêté c'est qu'il ne devait pas vivre, je sais....
Mais pour moi la douleur n'est pas proportionnelle à la longueur de la grossesse, peut être s'en remet on plus vite quand ça arrive tôt peut être..... mais je ne pense pas que l'on a moins mal....
16 semaines en moi, 16 semaines ou je me suis sentie transportée vivante, ce bébé on l'a rêvé, désiré, imaginé....il faisait déjà partie de nous, on a imaginé sa chambre, commencé les travaux, feuilleté les magasines spécialisés, on a rit, on s'est chamaillé sur la liste de prénom....toi tu voulais l'appeler Jean-Baptiste et moi je priais que ce soit une fille pour lui éviter cette pénitence....
On s'est projeté dans l'avenir, Noel prochain on serait trois, c'était ton dernier anniversaire avant d'être papa.... on imaginait déjà les cartes de voeux avec sa frimousse....ses premiers sourires....
Le savoir encore en moi sans vie me bouleverse, je voudrais tant me réveiller de ce cauchemar, je voudrais tant que tout soit fini...
La maison était déjà remplie de sa présence, le test de grossesse avec ses deux lignes roses, qui me brûlent les yeux sur ma table de nuit, la première échographie, et le premier doudou que tu m'as offert pour Noël.....
Et puis ces phrases lues par ci par là qui me hantent, à propos du curetage "l'utérus vidé de son contenu" j'en ai pleuré des heures.....comme si on parlait d'un vulgaire sac poubelle à vider, oui je sais je prends peut être trop à coeur....je suis peut être trop sensible....mais cette phrase m'a fait l'effet d'un couteau planté dans le coeur.... j'ai si peur.....j'ai si mal....
Je voudrais avoir la force de vous dire que tout va bien, oh bien sûr dehors je souris, j'ai mis mon masque pour ne pas leur faire peur, pour qu'ils ne voient pas mon coeur ravagé, mais j'en crève....
Ce matin à la boulangerie,une connaissance est venu tout sourire me demander "la grossesse se passe bien?" j'ai cru vomir de douleur, il ne pouvait pas savoir.....
Au téléphone je prends mon air détaché, je joue à la forte" mais oui ça va, il me faut juste un peu de temps...." mais au fond de moi je ne suis plus moi, je me sens tellement vide....
Devant ceux qui m'aiment j'arbore mon plus beau sourire, celui des grands jours.... parce que je ne veux pas les faire souffrir avec moi, et parce que j'ai peur qu'ils ne comprennent pas que la mort est en moi, et que je me sens si mal.....
 
 

14:10 Écrit par Babylou | Lien permanent | Commentaires (54) |  Facebook |

Commentaires

le temps pas de mots pour exprimer cela
désolée
courage!

Écrit par : élise | 16/01/2005

... en pensées avec toi...

Écrit par : carpe diem | 16/01/2005

*** Je ne trouve pas les mots... mais je ne peux pas passer ici sans te laisser un petit mot pour entourer tes épaules de mon bras...
Le bonheur reviendra, Babylou. Il reviendra, je te promets.
Bises ailées

Écrit par : La Fée Carambole | 16/01/2005

Suis triste ... Vraiment ! ... Je ne peux t'offrir que mon silence ...
Parfois les mots font si mal à "entendre" ... même à "dire"...
J'espère que tu auras de la "vraie" présence auprès de Toi . Celle qui te "sait" ...Mais ...crois-moi ...j'aimerais pouvoir prendre un peu de ta douleur ...Prends soin de Toi ...stp ... A+

Écrit par : just-de-passage | 16/01/2005

... Hurle, pleure, libère toi, personne ne te le reprochera.
Cela ne sert à rien de faire semblant.

bisous

Écrit par : Phil | 16/01/2005

tu as tout les droits.... celui qui t'en voudrait de ne pas être forte.... tu sais ce que j'en ferais!!!! ;o)
je t'aime... c'est tout ce que je sais faire... aimer et être là.... et Doolididom...

Écrit par : valou | 16/01/2005

°°° Juste une pensée... Pas de mots devant ta douleur... Mais il fallait que je te laisse une trace...

Écrit par : Neige | 16/01/2005

... Une pensée... pas de mots! Juste une pensée!!!

Écrit par : Oli | 16/01/2005

premier passage rempli de tristesse Un ange est venu dans mon sommeil hier soir,
Il a senti que j'avais perdu espoir,
Mais qu'il fallait encore y croire,
Et m'a dit de venir m'asseoir.

Doucement il a pris ma main,
M'a dit que tout se passera bien,
Qu'il fallait que je prenne ma vie en main,
Et que mes efforts n'etaient pas en vein.

Je lui ai dit que je ne pouvais plus,
Que mon chagrin n'avait pas disparu,
Depuis le jour où je l'avais perdu,
Lorsque je l'ai reconnu.

Une larme coula sur mon visage,
Il me dit que je peux comprendre a mon age,
Qu'il va me falloir beaucoup de courage,
Pour pouvoir enfin tourner la page.

Soudain il a regardé en l'air,
M'a dit qu'il etait fier,
Qu'au fond de moi je savais ce qu'il fallait faire,
Pour etre enfin delivré de cte enfer.

Il m'a prise dans ses bras,
Puis avant qu'il reparte las-bas,
Cette phrase éclata,


Je t'aime Maman !!!

Écrit par : p'tite fille | 16/01/2005

. laissez couler tes larmes babylou , les retenir ne fera que te remplir de plus de peine...je sais bien qu'aucun mot n 'a de poids devant la douleur de cette perte..laisse sortir ta colère et libere ta tête .... le temps ne soigne pas mais heureusement adoucis les cicatrices et aide a reprendre le fil... millles bisous doux a toi babylou que je ne connais pas....néa

Écrit par : nea | 16/01/2005

... Je suis émue en te lisant.
Je connais cette situation par le biais de ma meilleure amie. Elle a vécu exactement la même chose que toi, avec le même dénoument.
C'est un passage très difficile a vivre. N'intérieurise pas tes sentiments, ils riquent de te ronger de l'intérieur.
Si je peux t'être utile, te renseigner, n'hésite pas, tu connais mon émail.
Courage.

Écrit par : zabou | 17/01/2005

....
Ta réaction est plus que normale, c'est l'inverse qui serait inquiétant...
Courage
Bizouuu

Écrit par : Val | 17/01/2005

en pensee avec toi, tres fort...

bisoussssssssssssss

Écrit par : radis | 17/01/2005

Les mots... ... poue te dire que la douleur je la partage avec toi, je la partage parceque de mon coté avec Cindy on ce faisais des délires avec tout les bébé qui vont arrivé. Mais tu sais j'ai envie de te dire aussi que tout n'es pas perdus, il te faudras le temps certe, mais rien n'es perdus ma Tatoo, tu auras la force bientot de recomencer, oui, donne toi le temps... tu as droit toi aussi au bonheur, tout comme moi d'être bientôt papa, tu as le droit toi aussi a cela...
Que dire de plus, nous partageon ta douleur,mais au fon de moi je sais que tu sera dans un avenir proche, une maman comme beaucoup d'enfant rêve d'en avoir une.

Je n'oublie pas non plus ton compagnon, je suis sûre que lui aussi a beaucoup de peine,mais il est surment fière de toi car il a une compagne extraordinaire et,je suis certain, qu'il crois en toi et que tu ne baisseras pas les bras.

Nous sommes avec toi, laisse toi le temps et les aile de la fée ne son pas brisée,elles se sont juste endormie pour mieux revivre apres.

Ton Tatoo

Écrit par : tatoo | 17/01/2005

*** Je ne trouve pas les mots pour te dire la tristesse que je ressens en lisant ceci... je t'embrasse fort fort et suis en pensée avec toi....

Écrit par : Sweeety | 17/01/2005

Juste un baiser sur tes ailes froissées...

Écrit par : Cri | 17/01/2005

... :'-(

Écrit par : lena | 17/01/2005

Oh Merde ça me fait l'effet d'une bombe
je pense à toi !

Écrit par : Nola | 17/01/2005

... tendres pensées à toi...

Écrit par : JAY | 17/01/2005

C'est difficile de te dire combien je suis triste pour toi, quand je ne t'avais jamais laissé de mots après mon passage...
je suis vraiment désolé

Écrit par : axel | 17/01/2005

----- J'ai commencé 20 phrases puis les ai affacées ...
Rien ne mevient à l'esprit sauf
Courage !

Écrit par : sexiboubou | 17/01/2005

Aucun mot... mais mes pensées sont avec toi ...
Je t'embrasse très fort.

Écrit par : elfarranne | 17/01/2005

. La douleur d'une maman...il ne doit rien y avoir de pire.

Toutes mes pensées vers toi ces jours.

Il faut que tu trouves qqn pour en parler, ne garde rien pour toi.

Écrit par : V. | 17/01/2005

Rien ne vient effacer la douleur l'amour et le temps peuvent la rendre' supportable.

Écrit par : Bisedunord | 17/01/2005

Sincèrement... désolée pour vous... pour toi...
Toutes mes pensées vont vers toi.

Écrit par : Diabola | 17/01/2005

* Des étoiles dans tes yeux et un bisou sur ton coeur... *

Écrit par : méli la fée | 17/01/2005

... Je sais combien on se sent déchirée et vide,impuissante,envahie de douleur....je ne peux que te dire... respires ...prends la main de ton homme et respires...aimez-vous encore plus...

Écrit par : Alex | 18/01/2005

on oublie pas, on vit avec Il n'y a pas de mots pour exprimer cette peine. Ce bébé restera à jamais votre premier bébé. Les jours passeront, mais il restera dans votre histoire personnelle, dans votre histoire de couple et dans celle de votre vie future. Pour l'avoir vécu 2fois, on n'oublie jamais, on vit avec.
Courage et surtout parlez en ton homme et toi, ne vous murez pas dans un silence chacun de votre côté. Exprime ta colère, ta douleur... Courage

Écrit par : hedwige | 18/01/2005

... C'est la vie, pas le paradis, mais le paradis s'invite parfois dans la vie... Ton tour viendra.

je pense à toi...

Écrit par : Alcyone | 18/01/2005

Que te dire.. Rien..

Car je le sais, aucun mot ne pourra diminuer ta peine..

Courage

oz

Écrit par : oznej | 18/01/2005

... Une pensée, pas de mot inutiles...
Bisous

Écrit par : Aurélia | 18/01/2005

je comprend tellement pour l'avoir vécu moi meme..
courage ...

Écrit par : celle qui ecrit | 18/01/2005

... mes mots se font silence
mais j'entend ta souffrance
j'aimerai t'offrir une part de moi
pour te donner ce répit auquel tu as droit
par amour et parce que c'est toi.

Écrit par : Phil | 18/01/2005

Courage Il manque en ce moment, ne laissant place qu'au chagrin, à la colère, à la révolte... Et c'est normal... Parles-en, écris-le, crie-le, pleure-le, tu as le droit d'exprimer le malaise que tu ressens et nous sommes autant d'oreilles prêtes à t'écouter... =)
Et bientôt, j'en suis sure, le même parcours, une autre issue et un grand bonheur, qui viendra atténuer la plaie qui fait saigner ton coeur en ce moment...

Écrit par : Fleur De Lys | 19/01/2005

... pensées pour toi

Écrit par : Amaretto | 19/01/2005

Je... Je ne sais que dire non plus, un silence plein de pensées pour toi seulement...et pour ce bout d'être...qui...non rien
On n'oublie pas, on ne s'en remet pas...mais demain qui sait ce que la vie va encore nous offrir pour toujours ?
:-S

Écrit par : teen_spirit | 19/01/2005

je comprends... j'ai perdu aussi mon bébé à 3 mois....seul le temps pansera tes blessures

Écrit par : ..... | 19/01/2005

... Je pense a toi...

Écrit par : nanouille | 19/01/2005

... une pensée pour toi, je ne peux malheureusement pas faire plus.

Écrit par : titemag | 19/01/2005

pensées Je sais ce que tu ressens, ma soeur à vecu le meme, et que dire, que faire, non, tu n'est pas trop sensible.....Je suis avec toi ma baby.....
Je pense à toi
pas d'autres mots, si j'etais pres de toi, je te serrai dans mes bras ....
bis tendre

Écrit par : Virginie | 20/01/2005

... on se dit toujours que ca n'arrive qu'aux autres...malheureusement, ce n'est pas le cas :(
même si je ne te connais pas, j'ai une pensée pour toi.
je te souhaite de trouver le courage
bisous

Écrit par : nico | 20/01/2005

... Rien ne sera assez doux, assez réconfortant, assez fort pour que tu puisses tourner la page, aujourd'hui, comme ça, d'un claquement de doigts... et comme le temps semble long, si long... même si l'on sait qu'il sera le seul à pouvoir apaiser ta douleur... je t'envoie plein de courage et de douceur...

Écrit par : KATY | 20/01/2005

courage pensées émues...

Écrit par : mary | 20/01/2005

... Je ne trouve vraiment pas de mots ...
Je t'offre tout mon courage
Bizoos

Écrit par : Epine de Rose | 20/01/2005

..... je comprends tout à fait ta douleur..... c'est votre bébé.... il sera tjs dans ton coeur...... et toutes ces 13 semaine tu as été une bonne mère....je pense à toi tres fort......repose toi bien et entoure toi de tes amis....prends le temps de pleurer aussi, tout le tmps necessaire.....nous sommes là pour toi

Écrit par : goutte de mer | 21/01/2005

Ma copine est enceinte de 13 semaines ... j'ai tellement peur qu'elle le perde ...

Je n'ai pas de mots pour toi, c'est si moche ...

Écrit par : Mateusz | 21/01/2005

... Pensées...(sais pas quoi dire)

Écrit par : sioran | 21/01/2005

je t'aime... et même si toujours ne veut parfois pas dire grand chose... tu sais... toujours...

Écrit par : valou | 21/01/2005

Je suis là... je me sens si triste pour vous...

Écrit par : Christ | 21/01/2005

Je prie pour vous trois. Sincèrement.

Écrit par : ostende | 22/01/2005

--- je ne peux que t'envoyer un doux baiser virtuel...bon courage! :-x

Écrit par : MiniKissCo_OL | 22/01/2005

courage je sais qu'on ne se connait pas bien, mais je suis de tout coeur avec toi. Je t'envoie tout le courage dont je dispose, je n'en ai plus besoin maintenant que mon épreuve est finie. La roue tourne, le temps passe, et la vie est parfois belle même si elle est aussi parfois cruelle. Tiens bon, et hésites pas si je peux faire qqchose...

je t'embrasse

Écrit par : Nomade | 22/01/2005

*!* (z'ont dit "un brouillon".
maintenant ils rabâchent "alors c'est pour quand?"
z'ont rien compris, z'ont pas eu mal, eux...)

Écrit par : justemoiquiconnaitlesairsdétachésaveclesourireassortifaçon2en1 | 28/01/2005

De quel droit? Il n'y a pas de mots pour ça, je suis une maman et je comprends ce que tu ressens. J'ai vu ton parcours pour en arriver là et ça ne rend la douleur que plus insupportable. Non ce n'est pas la vie, de quel droit peut on donner et retirer le bonheur à quelqu'un sans raison?
Je te souhaite de bientôt porter la vie et d'apaiser ta souffrance avec d'autres instants qui seront les instants de bonheur unique qu'un petit bout t'apportera.

Écrit par : balti | 18/05/2005

Les commentaires sont fermés.